lundi 26 novembre 2012

Le Tanger touristique


Cap Spartel, la rencontre des deux mers. Tanger.
Ayant signé un contrat de deux jours comme faux guide touristique avec Alexia et Émilie, deux québécoises rencontrées sur le bateau me menant de Tarifa à Tanger, j'en profite pour refaire le parcours touristique de Tanger que de nombreux visiteurs se tapent lors de leur séjour souvent rapide dans cette ville. 


Pêcheur près des Grottes d'Hercule
En fait, Tanger et ses citoyens ont bien compris que plusieurs étrangers viennent chercher dans la ville une dose d'exotisme, d'immersion dans l'orient et dans le monde musulman, et ce, à 15 km de l'Europe et de l'occident.



La forme intérieure des Grottes d'Hercule
 ressemble étrangement au
continent africain, à l'envers
Conséquemment et malgré l'anachronisme de la chose, il est donc "normal" de pouvoir faire une promenade à "chameau" dans la ville la plus éloigné du désert et la plus au Nord du Maroc... 







Chat de la Kasbah

Tombes des Phéniciens, Tanger
Au menu, le Cap Spartel et la rencontre entre le l'Atlantique et la Méditerranée et une promenade à dos de dromadaire dans un stationnement :