jeudi 8 janvier 2015

Joe Smoked Meat : la nouvelle référence à Québec?

J'avais à peine huit ans. 

C'est à ce moment précis que mes papilles gustatives sont tombées en amour avec le sandwich à la viande fumée, typiquement appelé le ''smoked meat''.   

Mon père, né à Montréal dans les années 40, m'avait amené chez Schwartz's, berceau de ce plat d'origine juive et commercialisé au Québec à partir de 1928. 

Comme me le rappelle encore si bien mon paternel : ''manger un smoked meat, c'est comme déguster un peu de l'histoire de Montréal à chaque bouchée.''

C'est donc avec intérêt que j'ai franchi les portes de chez Joe Smoked Meat, la nouvelle franchise d'une chaine québécoise situé sur la rue St-Joseph, à Québec.

Les lieux 

Le propriétaire, Bryan Couture, a travaillé fort pour transformer l'ancien Baltazar en shop à sandwichs. L'endroit est convivial, drôlement coloré (trop?) et bien espacé. L'objectif de marier l'industriel, le rustique et le casse-croûte est plutôt réussi. Toutefois, le coût des rénovations n'ont possiblement pas permis d'intégrer une fenestration ouverte sur la rue. Le propriétaire se mordra peut-être les doigts en été lorsqu'il verra la terrasse du Pub du Parvis bien remplie sous les rayons du soleil de 15 heures qui plombent sur la rue St-Joseph... 

Le fameux smoked meat
Bien sûr, il est difficile de rivaliser avec les maîtres montréalais du sandwich à la viande fumée. 

Toutefois, mon plat de chez Joe Smoked Meat était, somme toute, satisfaisant, 
à quelques détails près : 

- La viande : maigre. Chez Joe Smoked Meat, on vous sert la viande maigre, à moins que vous le précisiez. Un détail important pour un amateur de smoked meat. Je vous recommande vivement de ''pimper'' votre viande pour la mi-maigre.

Le pain de seigle : sec. La base d'un smoked meat qui se démarque est le degré d'humidité du pain. Celui-ci doit être ''steamé'', chaud et doit pratiquement être en symbiose avec cette divine viande.

Le cornichon : correct. J'aurais bien sûr apprécié un cornichon complet au lieu d'un quart de légume.

Salade de choux : parfaite. C'est une réussite, surtout pour les amateurs de la traditionnelle.

Les frites : classiques. Il n'en restait plus dans mon assiette.

Le Cott à la cerise noire : disponible. Une tradition bien respectée pour tout amateur de smoked meat. 



Pour le quartier, Joe Smoked Meat se démarque par son offre alimentaire différente et sa carte abordable. Par ailleurs, il diversifie le côté Est de la rue St-Joseph qui, tranquillement, se rapproche davantage de la réalité des gens qui l'habitent. Par surcroît, le propriétaire nous réserve certaines surprises ''musicales'' en 2015... A suivre.

Avec la récente et malheureuse fermeture du restaurant le Yuzu, l'avenir nous dira si le pari de Joe Smoked Meat sera payant. D'ici là, j'inviterai mon père tester à son tour cette nouvelle adresse de la viande fumée directement dans mon quartier. Il me dira s'il goûte un peu de Montréal dans le sandwich de la rue St-Joseph.

Joe Smoked Meat
461, rue Saint-Joseph Est
(581) 741-3741


Note : Pour l'histoire, notez que l'actuel Phil Smoked Meat, situé sur la rue St-Vallier était anciennement lié à la franchise de Joe Smoked Meat.

Billet paru sur Monsaintroch.com.