lundi 29 juillet 2013

Au diable le plafond de la cuisine !

L'évolution des travaux dans la cuisine
Certains l'avaient proposé, d'autres ne souhaitaient pas revivre le bordel. Quoiqu'il en soit, l'effet de grandeur que laissait le salon ne nous donnait pas le choix de réaliser la destruction du plafond de la cuisine.









Après trois jours de dur labeur, le travail est réalisé.


Une section de la plomberie à relocaliser, camoufler ou laisser apparente.
Toutefois, contrairement au plafond du salon, celui de la cuisine cache multiples filages désuets et plomberies en cuivre déjà en âge de la retraite.


Le résultat d'une seule journée de destruction
Depuis cette destruction, notre vieille cabane est une zone sinistrée. Et nous y vivons encore.

L'étape de la reconstruction approche à grands pas...

En LIVE - Jobbeurs amateurs - La cuisine en ruine