jeudi 20 décembre 2012

Une histoire de bagages

Derniers achats, des épices. Tanger
Plus le retour se faisait concret et imminent, plus je commençais à stresser avec le poids des bagages et mon vélo. Avec la venue de Djémé et Carlos, ce stress augmentait à chaque arrêt où une nouvelle trouvaille trouvait désormais une place dans nos bagages. 



Sebta, territoire espagnol au Maroc. Route vers Tanger
Nous devions, dans un premier temps, prendre un petit avion de Tanger à Amsterdam puis, de Amsterdam à Montréal pour le retour.


Moi aussi je veux une place dans vos bagages !
Voici le récit complexe de nos bagages, de la pesée au riad de Tanger à la vente de la balance électronique, puis aux dépenses excessives dû au poids du vélo à l'aéroport d'Amsterdam :